Certaines fois, des retrouvailles, même si ce n'est que pour quelque jours, c'est quand même un moment de bonheur. Et ce moment de bonheur, il est comme un ballon qui vole dans le vent fort, lorsqu'il passe juste au dessus de vous, il ne faut pas hésiter à l'attraper: Le temps est précieux

Et ces jolies retrouvailles, je l'ai adoré. Un petit voyage au sommet de La Bastille, des rigolades entre cousines, amies et autres, des petits plats venu tout droit du pays des bonnes choses... Mais l'après, je pense que c'est le moment que l'on redoute le plus. Ce réveiller un matin et se dire: "Ça y'est, c'est fini, on retourne au travail." ou "c'est passé trop vite!" Oui, vite comme dans un rêve même...

Mais on a toujours quelqu'un sur qui compter, que ce soit des amis ou de la famille, on peut éviter ce "réveil brusque", ce retour à la "réalité". Personnellement, ces petites journée entre famille, après une longue semaine, manger un bon repas, puis s'allonger et regarder Hunger Games 1 et Hunger Games 2 à la suite, ca ma permis de ne pas être démoraliser Lundi matin. Une petite journée peut parfois faire de beaux miracles...!